c
Gérard Georges

Originaire de Montbrison (Loire), Gérard Georges a été journaliste de radio puis professeur de lettres. Il exerce actuellement en qualité de principal au collège de Trémonteix à Clermont-Ferrand. Dans le sillage de Jean Anglade (le patriarche des lettres auvergnates), et après Anne Courtillé et Denis Humbert, Gérard Georges est le nouvel arrivant de ce que l'on appelle désormais l'école romanesque d'Auvergne.


Disponible aux éditions Feryane



 
A la belle marquise (janvier 2018)